Tour de Suisse Women

Le premier Tour de Suisse Women aura lieu en juin

La première édition du Tour de Suisse Women se tiendra les 5 et 6 juin. Son financement reste un défi : la Confédération examine actuellement la solution proposée concernant les fonds pour les Mondiaux ; les partenaires actuels du Tour de Suisse soutiennent aussi la boucle féminine. « Nous prenons un risque, mais le Tour de Suisse Women en vaut la peine », déclarent le Directeur de Swiss Cycling Thomas Peter et le Co-président Patrick Hunger d’une même voix.

Une grande première aura lieu au mois de juin. Compte tenu des réalités sociales, cela fait même longtemps que cet événement aurait dû se produire. Le premier Tour de Suisse Women se déroulera en effet le premier week-end du 84e Tour de Suisse des hommes. Quelque 17 équipes, dont au moins quatre membres du World Tour féminin et une sélection de l’équipe nationale suisse, seront au départ de cette course constituée de deux étapes. Thomas Peter, Directeur de Swiss Cycling, parle d’un jalon important pour le cyclisme suisse : « Nous investissons beaucoup de temps et d’énergie dans le développement du cyclisme féminin. Nous avons lancé le projet de promotion #fastandfemaleSUI à l’automne 2019 et avons rapidement constaté que nos efforts reçoivent un accueil favorable. » Le Tour de Suisse Women doit devenir une plateforme à laquelle toutes les cyclistes peuvent s’identifier. L’objectif est de développer cette épreuve dans les prochaines années pour en faire une course de quatre à six étapes qui soit intégrée dans le World Tour et dotée d’un programme parallèle complet pour les amatrices de cyclisme.

« Le Tour de Suisse Women représente la base d’un avenir sain pour le cyclisme féminin. » Marlen Reusser fait partie des femmes suisse les plus rapides sur route. Image: Arne Mill

Malgré une campagne à large échelle, le financement du Tour de Suisse Women n’est pas encore garanti. « Nous avons reçu des signaux positifs de la Confédération en réponse à notre proposition d’utiliser en faveur de la promotion de la relève et du cyclisme féminin les fonds non investis qui étaient destinés aux Championnats du monde sur route 2020 à Aigle-Martigny », explique Thomas Peter. Dès que la somme des subventions fédérales sera connue, Swiss Cycling et l’Office fédéral du sport discuteront des différents projets qui en bénéficieront. Quelque 300’000 francs sont nécessaires pour garantir la tenue du premier Tour de Suisse.

« Nous sentons un véritable élan. »

Thomas Peter, Directeur Swiss Cycling

Comme les partenaires du Tour de Suisse se sont déjà déclarés prêts à soutenir également le Tour de Suisse Women et que l’écho auprès de la société est encourageant, Swiss Cycling a décidé d’organiser l’épreuve malgré le manque actuel de garanties financières. « Plusieurs milliers de mécènes ont très rapidement répondu à notre appel. L’action de récolte des kilomètres a également connu un grand succès dès son lancement, nous sentons un véritable élan. Nous ne pouvons pas attendre plus longtemps, car les équipes doivent être informées et les chambres d’hôtel réservées, ce qui engendre des frais », déclare Thomas Peter. « En tant que Fédération nous sommes prêts à assumer ce risque ; le Tour de Suisse Women doit maintenant devenir une réalité », ajoute le Co-président Patrick Hunger.

Médaillée en contre-la-montre lors des Championnats du monde et d’Europe, Marlen Reusser considère le lancement du Tour de Suisse Women comme un signal extrêmement important pour toutes les filles et jeunes femmes qui aiment le vélo. « En Suisse, le cyclisme sur route féminin est à peine connu du grand public. Une boucle nationale serait justement une magnifique publicité. Beaucoup de jeunes femmes vont se rendre compte des perspectives qu’offrent une vie de cycliste. Le Tour de Suisse Women représente la base d’un avenir sain pour le cyclisme féminin », se réjouit la Bernoise.

Plusieurs autorisations sont encore en suspens du côté des communes concernées ; les demandes ont été soumises. « Nous sommes certains que ces autorisations seront délivrées dès que possible », explique le Directeur du Tour Olivier Senn.

Pour plus d'informations

Votre navigateur n'est plus à jour. Veuillez< a href = "https://browsehappy.com/" target = "_ blank" > mettre à jour votre navigateur.