#swisscyclingfamily | Member

Tour de Romandie

Rodriguez s’impose, Balmer en échappée

Sous une pluie battante, Alexandre Balmer a passé près de 100 kilomètres dans l’échappée du jour. Image: Arne Mill

Carlos Rodriguez a remporté dimanche le Tour de Romandie 2024. L’Espagnol a conservé la 1re place du général au terme de la dernière étape, gagnée par Dorian Godon dimanche à Vernier. Alexandre Balmer a signé une longue échappée, tandis que Yannis Voisard s’est classé meilleur suisse au général.

S’il n’a pas enlevé d’étape, Carlos Rodruigez a mérité son succès au vu de la polyvalence affichée tout au long de la semaine. Son excellent chrono réalisé lors du contre-la-montre d’Oron et sa superbe montée en direction de Leysin lui ont permis de signer sa première victoire dans une course à étapes du World Tour, quelques semaines après sa 2e place obtenue sur le Tour du Pays basque.

Dimanche, sous la pluie, la formation Ineos a bien résisté sur les routes genevoises pour permettre à son jeune leader de rallier l’arrivée dans le groupe de tête. Deuxième du classement général à 7 » de Rodriguez, Aleksandr Vlasov (Bora) a joué son va-tout dans la troisième et dernière montée de Dardagny, à une trentaine de kilomètres de l’arrivée, mais il n’est pas parvenu à créer la surprise.

L’accélération du Russe a surtout réduit à néant les maigres espoirs de l’échappée du jour de survivre jusqu’à la ligne d’arrivée. Une échappée qu’un Suisse avait pourtant réussi à rejoindre pour la première fois de la semaine, en la personne d’Alexandre Balmer (Swiss Cycling). Le Chaux-de-Fonnier, qui n’était pas parvenu à s’extraire du peloton lors de l’étape-reine, a cette fois passé près de 100 kilomètres en tête de la course avec trois autres fuyards. Le rythme élevé couplé aux conditions humides ont causé quelques chutes dans les derniers kilomètres. Le coureur helvétique de la Movistar Johan Jacobs est notamment tombé, mais il a rapidement pu remonter sur son vélo.

Au terme d’un final débridé, c’est Dorian Godon qui a franchi la ligne en premier. Le coureur de la formation Decathlon a survolé le deuxième sprint massif de ce Tour de Romandie, comme lors de l’arrivée de la 1e étape à Fribourg. Le Français, qui a aussi remporté le classement par points, se sera fait un nom tout au long de la semaine.

Côté helvétique, Yannis Voisard termine meilleur Suisse de cette épreuve romande. Le Jurassien, qui avait souffert la veille à Leysin pour terminer à plus de 3′ du vainqueur du jour Richard Carapaz, a fini cette dernière étape dans le peloton principal et a gagné une place au classement général final (21e, à 3’56 » de Rodriguez).

ats

Une échappée de près de 100 km pour Balmer

Lors de l’étape reine de samedi, il ne lui avait pas manqué grand chose pour parvenir à faire la jonction sur l’échappée du jour. Dimanche, Alexandre Balmer a remis l’ouvrage sur le métier, avec succès cette fois-ci. Le Neuchâtelois de 23 ans a saisi la bonne échappée en début d’étape, en compagnie de trois autres coureurs. Les quatre compagnons de route ont rendu les armes après près de 100 kilomètres d’échappée. L’équipe nationale a également fait bonne figure dans le sprint final. Bien organisée, elle a mis Jan Sommer sur orbite pour signer un joli top 25 (22e).

Votre navigateur n'est plus à jour. Veuillez< a href = "https://browsehappy.com/" target = "_ blank" > mettre à jour votre navigateur.