#swisscyclingfamily | Member

Cyclisme sur route

Simplification des conditions cadres pour les cyclistes frontalières et frontaliers

Image: Engelbrecht

Swiss Cycling a signé des accords frontaliers avec les associations allemandes du Bade-Wurtemberg et de Bavière ainsi qu’avec la fédération italienne de la région Piémont. Les cyclistes sur route de ces régions n’auront plus besoin d’autorisations spéciales pour disputer des courses en Suisse. Il en va de même pour les cyclistes suisses dans les pays voisins.

En cyclisme sur route, il sera désormais plus facile de participer à des courses transfrontalières. Les athlètes domicilié(e)s dans les Länder allemands du Bade-Wurtemberg et de la Bavière, ainsi que dans la région italienne du Piémont, peuvent dès à présent disputer des compétitions nationales et régionales en Suisse sans devoir demander d’autorisation en amont des courses. En parallèle, les athlètes venant de Suisse sont désormais autorisé(e)s à s’aligner dans les territoires mentionnés sans avoir à demander d’autorisation. Swiss Cycling a conclu des accords avec les associations régionales concernées.

Dans le cas des associations allemandes mentionnées, l’accord englobe toutes les catégories d’âge et de performance. Pour le Piémont, il s’agit des catégories U19, U23 et Elites. Un accord similaire à celui conclu avec le Piémont existe déjà avec la Lombardie. Ces accords ne concernent explicitement pas les compétitions internationales ni les athlètes enregistré(e)s auprès des équipes UCI.

Les règlements en vigueur dans le pays organisateur de la compétition en question doivent être observés et respectés. Les responsabilité de déterminer, avant la compétition, avec quel/les coureur/ses et combien de cyclistes il est possible de prendre le départ (âge/licence/nombre/nombre d’étrangers/ères) incombe aux équipes ou aux athlètes.

Votre navigateur n'est plus à jour. Veuillez< a href = "https://browsehappy.com/" target = "_ blank" > mettre à jour votre navigateur.