#swisscyclingfamily | Member

Swiss Cycling Weekly

Ouverture de la saison de Downhill en Ecosse, les coureurs de classique en Allemagne

Camille Balanche revient à la compétition. Image: Maxime Schmid

Plus de huit mois après sa grave chute à Andorre, Camille Balanche fait son retour en compétition ce weekend. Marc Hirschi fait partie du cercle des favoris à l’occasion d’Eschborn-Francfort le 1er mai.

Comme le veut la tradition, la classique Eschborn-Francfort aura lieu le 1er mai. Huit Suisses sont annoncés au départ, parmi lesquels le 9e du classement mondial Marc Hirschi, les frères Christen et un trio de Tudor Pro Cycling.

Cette course existe depuis un peu plus de 60 ans et est devenue célèbre sous le nom de « Rund um den Henninger Turm » (« Autour de la Tour Henninger »). Elle était le théâtre des spécialistes du sprint jusqu’à il y a deux ans. Mercredi, en revanche, le parcours de 204 km entre Eschborn et Francfort franchira les reliefs du Taunus. Le peloton devra même franchir à deux reprises le Feldberg, qui culmine à 844 m. Le tracé est dessiné pour les puncheurs, des athlètes comme Marc Hirschi, 2e de l’Amstel Gold Race et qui devrait être le leader du Team UAE Emirates en Allemagne en l’absence de Tadej Pogacar. Il sera notamment épaulé par Jan Christen, dont le frère aîné Fabio Christen sera aligné par Q36.5, tout comme Matteo Badilatti. Mauro Schmid sera lui aussi au départ, ainsi que les coureurs de Tudor Nils Brun, Simon Pellaud et Joel Suter. Ce dernier participera à sa première course depuis sa fracture de la mâchoire survenue fin janvier.

Froidevaux et Lienhard au Giro

La liste provisoire des participants du Giro (qui débute samedi) comprend deux athlètes suisses. Robin Froidevaux et Fabian Lienhard sont tous deux de bons rouleurs et sont capables de s’illustrer comme lanceurs lors des arrivées au sprint. La 107e édition du Tour d’Italie totalisera 3400 kilomètres et 44 650 m de dénivelé, répartis sur 21 étapes ; le favori sera le Slovène Tadej Pogacar.

Reusser, Hartmann et Stiasny en lice à la Vuelta

Le Tour d’Espagne féminin s’est élancé dimanche pour huit étapes. Après sa lourde chute au Tour des Flandres, Marlen Reusser aura surtout un rôle d’équipière pour soutenir la favorite néerlandaise Demi Vollering. La Grisonne Elena Hartmann est présente avec le Team Roland et la Zurichoise Petra Stiasny roule pour Fenix Deceuninck.

Trois jours de course en Bretagne avec des Suisses

Outre les compétitions du World Tour mentionnées, les principales courses sur route auront lieu ce week-end en Bretagne. La série s’ouvrira vendredi par la Classique Morbihan (femmes), se poursuivra samedi par le GP du Morbihan (femmes et hommes) et se terminera dimanche par le Tro-Bro Léon (hommes). Les Suisses inscrits sont Fabio Christen et les spécialistes de la piste Fabienne Buri et Jasmin Liechti.

L’équipe nationale U23 en lice en Allemagne

Une course U23 aura lieu le 1er mai dans le cadre de la course World Tour Eschborn-Francfort ; Swiss Cycling sera représentée par une sélection. L’entraîneur national Michael Albasini a appelé Ilian Barhoumi, Victor Benareau, Roman Holzer, Yanis Markwalder, Tim Rey, Eric Weckerle et Andrin Züger.

L’équipe nationale U19 dans le nord de l’Italie

Une course junior aura lieu dimanche dans le cadre de la classique Tre Valli Varesine. L’équipe nationale suisse U19 sera représentée par une sélection dans la région de Varese ; les coureurs au départ seront Nicolas Bialon, Luca Bovet, Nicolas Ginter, Florian Hochuli, Loic Schertenleib et Nicola Zumsteg.

VTT: Un bon test sur la piste des derniers Mondiaux

La saison de Coupe du monde de Downhill débutera ce week-end à Fort William. La vice-championne du monde en titre Camille Balanche fera son retour à la compétition en Ecosse après sa grave chute.

En août dernier, Camille Balanche avait lourdement chuté lors de la qualification de l’événement de Coupe du monde de Downhill en Andorre. La Neuchâteloise de 34 ans a subi un traumatisme crânien et a souffert de maux de tête pendant des mois ; elle ne se souvient toujours pas de l’accident. La championne du monde 2020 s’apprête à faire son retour ce week-end lors de l’ouverture de la Coupe du monde à Fort William, en Ecosse. C’est là qu’elle avait remporté l’argent aux Mondiaux l’été dernier, trois semaines avant sa chute. Pour Balanche, ce retour dans les Highlands est avant tout une excellente occasion de faire un état des lieux sur sa condition. Du côté suisse, Lisa Baumann (3e aux Championnats d’Europe) et Jolanda Kiener sont inscrites aux côtés de Balanche ; chez les hommes, Fridolin Amiguet, Janis Lehmann, Lino Lehmann et Noel Niederberger sont sur la liste de départ. On suivra également avec attention la performance du junior Mike Huter, qui s’est établi dans le top 10 lors de sa première année en U19 et qui aspire désormais à percer chez les Elites.

L’élite suisse du cross-country s’affronte à Coire

L’ÖKK Bike Revolution en est à sa troisième édition et la première manche de la saison aura lieu ce week-end à Coire. Le parcours propose un mélange de singletrails et de passages à haute vitesse. Le « maître des lieux » Nino Schurter devra faire face à une solide concurrence ; à l’exception de Filippo Colombo, la première garde des professionnels suisses sera présente sur la liste de départ. Chez les femmes, la victoire devrait se jouer entre Alessandra Keller, Sina Frei, l’Autrichienne Laura Stigger et la championne du monde Pauline Ferrand-Prévot. Des coureurs prestigieux seront également au départ dans les catégories de la relève.

Paracyclisme: En Belgique avec la tête tournée vers Paris

Deux des trois événements de la Coupe du monde de paracyclisme auront lieu entre jeudi et dimanche à Ostende. La délégation suisse en Flandre occidentale sera ainsi conséquente.

5 femmes et 17 hommes représenteront la Suisse cette semaine en Coupe du monde de paracyclisme à Ostende. La sélection comprend à la fois des spécialistes de handbike que des athlètes de la discipline standing ; la palette de paracyclistes va des jeunes talents du handbike aux championnes du monde en titre Flurina Rigling et Céline van Till. Jeudi et vendredi, la ville côtière flamande accueillera les contre-la-montre individuel. Samedi et dimanche seront consacrés aux courses en ligne et au Team Relay. L’objectif sera multiple : décrocher des victoires, obtenir un bon classement au général de la Coupe du monde et accumuler un maximum de points en vue de la qualification pour les Jeux paralympiques. La phase de qualification se terminera à la mi-mai dans le cadre du troisième et dernier événement de la Coupe du monde disputé au nord-est de Venise, dans la commune de Maniago.

Votre navigateur n'est plus à jour. Veuillez< a href = "https://browsehappy.com/" target = "_ blank" > mettre à jour votre navigateur.