#swisscyclingfamily | Member

Swiss Cycling Weekly

L’équipe nationale de BMX se battra pour les médailles, l’équipe nationale de paracyclisme pour les classements généraux

Trois athlètes de paracyclisme, dont Céline van Till, se présentent à la finale de la Coupe du monde avec le maillot de leader. Image: Gabriel Monnet

Dès vendredi, les maillots arc-en-ciel seront en jeu lors des Championnats du monde de BMX Racing à Rock Hill. Les finales de Coupe du monde de paracyclisme débuteront jeudi

Les médailles planétaires de BMX Racing seront décernées ce samedi à Rock Hill. Swiss Cycling a envoyé une délégation de qualité pour ces joutes en Caroline du Sud (USA).

Peu de sports se jouent sur de minuscules détails comme le BMX Racing. Il est donc d’autant plus difficile de faire des pronostics dans ce sport. Mais ce qui est sûr, c’est que l’équipe nationale suisse dispose de plusieurs athlètes capables de briller aux Championnats du monde ce week-end à Rock Hill. Zoé Claessens a remporté deux des six courses de Coupe du monde de la saison, Cedric Butti a terminé au 2e rang du général de la Coupe du monde. Simon Marquart est lui aussi monté sur le podium, lui qui a déjà eu l’honneur de revêtir le maillot arc-en-ciel il y a deux ans à Nantes (FRA). Ce grand rendez-vous américain est également crucial en vue des JO de Paris, car aucun autre événement n’attribue autant de points de qualification que ces Championnats du monde. Les compétitions débuteront vendredi et les finales auront lieu samedi soir (heure européenne). La liste complète de la sélection de l’entraîneur national David Graf se trouve ici.

Ducarroz en quête de billet olympique en Chine

L’attribution des places pour les JO est particulièrement complexe en BMX Freestyle. La première moitié des douze places qualificatives pour Paris dans chaque sexe sera ainsi attribuée dans le cadre de deux événements de qualification ; la deuxième moitié prendra en compte les classements des Championnats du monde 2022 et 2023. Le premier des deux événement « Qualifiers » aura lieu ce week-end à Shanghai. Médaillée de bronze à Tokyo il y a trois ans, Nikita Ducarroz représentera la Suisse en Chine en compagnie de la Saint-Galloise Michelle Neuner (20 ans).

Paracyclisme: Une clôture avec les Jeux paralympiques en tête

Maniago (ITA) accueillera de jeudi à dimanche les finales de la Coupe du monde de paracyclisme. Les athlètes suisses viseront des victoires mais aussi des places aux JO.

L’équipe nationale suisse de paracyclisme reste sur des résultats exceptionnels. L’événement de Coupe du monde disputé à Ostende (BEL) le premier week-end de mai a accouché d’un bilan de cinq victoires, deux 2e places et trois 3e places. Deux semaines plus tard, l’équipe aspire à des résultats similaires. Ce d’autant plus que les finales de Coupe du monde dans la petite ville située à l’ouest d’Udine constituent la dernière opportunité de marquer des points pour le classement paralympique. Le mode de qualification est là aussi complexe et la barre est haute. Dans l’état actuel des choses, les hommes suisses recevraient deux ou trois places dans toutes les catégories de compétition (standing et handbike) et les femmes trois ou quatre. Les perspectives sont excellentes concernant le général de la Coupe du monde. Franziska Matile-Dörig, Flurina Rigling et Celine van Till prendront en effet toutes le départ avec le maillot de leader sur les épaules. Les compétitions de Maniago commenceront par le contre-la-montre individuel jeudi et vendredi. Le week-end sera consacré aux courses en ligne et au Team Relay.

Route: Chabbey et Reusser toujours ambitieuses en Espagne

Le World Tour féminin a pris ses quartiers dans la Péninsule ibérique. Après la Vuelta et le Tour du Pays basque, c’est cette fois le Tour de Burgos qui est au programme de jeudi à dimanche. Côté suisse, on retrouvera des athlètes confirmées et de jeunes talents au départ.

La forme est là et le profil de l’épreuve convient aux meilleures Suissesses du peloton : Elise Chabbey et Marlen Reusser font partie des coureuses capables de viser tout devant lors du Tour de Burgos qui débutera jeudi. La seule incertitude réside dans le rôle exact que joueront la Genevoise et la Bernoise au sein de leur équipe lors de cette course de quatre étapes. Le terrain vallonné dans la province espagnole de Burgos semble également propice aux jeunes Noemi Rüegg (23 ans) et Linda Zanetti (22 ans).

Froidevaux et Lienhard retrouvent le nord

Le Giro va reprendre les routes du nord de l’Italie pour la deuxième semaine de course, avec toujours Robin Froidevaux et Fabian Lienhard au sein du peloton. Le deuxième contre-la-montre aura lieu ce samedi et l’arrivée sera tracée au lac de Garde. Dimanche, l’étape arrivera au sommet à Livigno, non loin de la frontière suisse.

Fabio Christen en lice dans le nord de la France

La 68e édition « 4 Jours de Dunkerque » débute ce mardi dans le nord-est de la France. Le nom de l’épreuve induit quelque peu en erreur, puisque cette course comptant pour l’UCI Pro Series se dispute en effet sur six jours. L’Argovien Fabio Christen sera le seul Suisse au départ.

L’équipe nationale U23 dispute le GP Orlen

Le Grand Prix Orlen, qui fait partie de la Nations Cup, se tiendra de mercredi à dimanche. L’équipe nationale U23 sera représentée par une sélection lors de cette course à étapes qui emprunte des routes tchèques, slovaques et polonaises. L’entraîneur national Michael Albasini a appelé Nils Aebersold, Ilian Barhoumi, Luca Jenni, Daniel Schönenberger, Arnaud Tendon et Fabian Weiss.

VTT: Le Downhill et l’Enduro passent la deuxième

Un événement de Coupe du monde combiné aura lieu ce week-end à Bielsko-Biala (POL). Les Suissesses avaient échoué tout près du podium dans les deux disciplines en ouverture de saison.

La ville polonaise de Bielsko-Biala, située au carrefour de la Slovaquie et de la République tchèque, accueillera vendredi des compétitions de Coupe du monde d’Enduro, puis les spécialistes de Downhill samedi et dimanche. L’Uranaise Delia da Mocogno a fait parler d’elle le week-end dernier en prenant la 4e place de la catégorie U21 pour la première de la saison à Finale Ligure.  La Neuchâteloise Camille Balanche a terminé au même rang une semaine plus tôt pour le coup d’envoi de la Coupe du monde de Downhill à Fort William. Un résultat surprenant quand on sait qu’il s’agissait de sa première compétition depuis sa lourde chute survenue en août 2023. L’ancienne championne du monde et ses concurrentes auront un joli défi à relever, puisque le parcours situé dans les contreforts de la Silésie n’a encore jamais été proposé au plus haut niveau.

Piste: La relève suisse en lice dans le sud de l’Allemagne

L’équipe nationale sera représentée par une jeune équipe lors des troisième et quatrième étapes de la tournée internationale de piste à Singen.

Comme le veut la coutume, la tournée internationale de piste a lieu durant la semaine de la Pentecôte dans le sud de l’Allemagne. Le coup d’envoi des compétitions sera donné mercredi à Ludwigshafen, avant des étapes à Darmstadt (jeudi) et à Singen bei Schaffhausen (ce week-end). L’équipe nationale suisse sera au départ samedi et dimanche, à quelques kilomètres de la frontière nationale, avec une sélection de quatre femmes et sept hommes. L’entraîneur national Tristan Marguet a sélectionné Lars Emmenegger, Elia Felsberger, Noa Gremaud et Jonathan Rinner (tous U19), ainsi que Fantine Fragnière, Lorena Leu, Jasmin Liechti, Janice Stettler, Nicolo de Lisi, Damien Fortis et Emanuel Wüthrich (tous U23). Les athlètes U23 disputeront les compétitions Elites à Singen.

Votre navigateur n'est plus à jour. Veuillez< a href = "https://browsehappy.com/" target = "_ blank" > mettre à jour votre navigateur.