#swisscyclingfamily | Member

CdM Berne

La crème du cyclo-cross au Weyermannshaus

Image: Elisa Haumesser

La Coupe du monde de cyclo-cross fait halte à Berne ce dimanche. Les coureurs suisses assument le rôle d’outsiders. La saison est placée sous le signe des CM à Dübendorf.

Ce dimanche, le site de la piscine en plein air du Weyermannshaus à Berne accueillera une épreuve de Coupe du monde de cyclo-cross pour la deuxième fois. Il s’agit de la troisième étape de Coupe du monde de la saison en cours, suite aux deux compétitions disputées en septembre aux États-Unis. Chez les hommes, les favoris sont les Belges Eli Iserbyt et Toon Aerts. Vainqueur l’an passé, Mathieu van der Poel marque une pause depuis les CM sur route dans le Yorkshire, tandis que Wout van Aert, 2e en 2018, n’a pas encore pu reprendre la compétition suite à sa lourde chute lors du Tour de France. Chez les femmes, la Championne du monde belge Sanne Cant fait figure de favorite.

Les espoirs helvétiques reposent sur les épaules du Champion suisse Timon Rüegg et du routinier Simon Zahner. Le vététiste Lukas Flückiger prendra lui aussi le départ. Cette saison, l’Argovien participera à un nombre plus important de compétitions de cyclo-cross. Il vise une participation aux CM de début février à Dübendorf. Il en va de même pour le Champion d’Europe de VVT 2018 Lars Forster, qui se ménage actuellement et reprendra les compétitions de cyclo-cross après sa pause.

Dans la catégorie élite des femmes, la seule représentante de Swiss Cycling est Zina Barhoumi. La Bernoise de 23 ans a fait parler d’elle il y a dix jours en terminant 2e de la première épreuve du EKZ Cross Tour à Aigle, pourtant très bien dotée. À l’image de Lars Forster, Jolanda Neff, médaillée d’argent des CM de VTT et 2e de l’épreuve de Coupe du monde de cyclo-cross à Waterloo (USA) mi-septembre prend elle aussi une pause.

Les coureurs suisses de l’épreuve U23 des hommes ont les meilleures chances de réaliser un bon résultat. Kevin Kuhn, qui avait brillé l’an passé au Weyermannshaus en terminant 6e, entend progresser encore pour sa dernière saison en relève. Dans sa deuxième année en U23, le Champion d’Europe junior de 2017 Loris Rouiller peut lui aussi faire la différence. Le week-end passé, le Romand de 19 a laissé ses concurrents derrière lui lors de l’épreuve de cyclo-cross à Steinmaur dans la catégorie élite.

Si les courses s’étaient tenues sous un soleil d’automne radieux l’année passée, les spécialistes prévoient des averses pour le week-end prochain. L’entrée est libre.

Sport de loisir

Le samedi, les sportifs de loisirs ont la possibilité de s’essayer au Gravel Ride (20 km) ou au Gravel Race (50 km). La boucle de départ passe sur le parcours de Coupe du monde. Vous trouverez plus d’informations ici. Les inscriptions tardives sont possibles sur place jusqu’à 60 minutes avant le départ.

Votre navigateur n'est plus à jour. Veuillez< a href = "https://browsehappy.com/" target = "_ blank" > mettre à jour votre navigateur.