#swisscyclingfamily | Member

CE Glasgow

À fond du début à la fin

Pleine d’énérgie : en couleurs arc-en-ciel vers le titre de championne d’Europe. Image: © Armin Küstenbrück

Jolanda Neff est devenue championne d’Europe à Glasgow, pour la troisième fois et avec la manière. De bon augure avant les Championnats du monde de Lenzerheide dans un mois.

Vous avez triomphé d’une façon grandiose sans que l’on ait eu l’impression que vous pourriez être battue. La course fut-elle aussi simple sur la piste que depuis les tribunes?

Jolanda Neff: C’a été super dur! Mais aussi parce que j’ai embrayé dès le départ. En fait j’étais à fon du début à la fin. Comme je maîtrise bien les descentes, je voulais pouvoir jouer avec. J’ai pu aller à mon rythme en étant devant. C’était super cool. Le parcours était bosselé avec pas mal de courbes, ce qui n’est pas la norme dans ce genre de compétition.

La semaine dernière encore vous étiez grippée. Cela n’a visiblement pas eu trop d’effets négatifs sur votre performance?

La grippe a peut-être presque eu un effet positif. J’étais bien remise et j’étais surtout en pleine forme pour le départ. Peut-être que j’en ressentirai les effets négatifs plus tard comme pour l’épreuve de Coupe du monde au Canada, mais ce n’est pas grave. Après j’aurai un week-end de pause avant de reprendre l’entraînement. On doit toujours tirer le meilleur de chaque situation et aujourd’hui je me suis sentie super bien.

Championne d’Europe en 2015 et 2016, mais surtout championne du monde en 2017. Quelle signification a ce titre pour vous?

Il signifie énormément parce que je l’ai déjà gagné deux fois. L’année passée j’avais chuté et là j’ai pu le récupérer. Je suis désormais championne de Suisse, d’Europe et du monde, c’est un rêve devenu réalité et ça m’enchante au plus haut point.

Dans un mois auront lieu les Mondiaux à Lenzerheide. Sur quoi allez-vous bosser avant cette échéance?

Les Championnats du monde sont mon grand objectif de la saison. Toute la préparation est pensée pour ce rendez-vous. J’ai d’excellents souvenirs de l’an dernier où j’ai pu monter en puissance jusqu’au jour J. Cette victoire est importante parce que c’est un titre et parce que c’est la preuve que la forme revient gentiment. Je dois encore progresser durnat le mois qui vient mais je dois faire attention parce que l’on joue constamment avec les limites. Mais cette performance me montre que je me trouve sur le bon chemin.

ats
Votre navigateur n'est plus à jour. Veuillez< a href = "https://browsehappy.com/" target = "_ blank" > mettre à jour votre navigateur.